5 histoires de fossoyeur pour ne pas dormir

Ces histoires ont été partagées par le neveu d'un fossoyeur américain. Celui-ci a arpenté les cimetières et confié les histoires les plus sombres et les plus étranges qu'il lui ait été données de vivre durant sa carrière. Voici ces récits...

Quand une sépulture se situe sur une pente instable, nous sommes autorisés à la déplacer vers un sol plat et stable. C'est ce qui est arrivé à une tombe, une des première de ce cimetière. On peut y lire les dates suivantes : Avril 1871 - Août 1877. L'emplacement étant exposé à des inondations régulières, la tombe n'a eu de cesse de glisser.

A cette époque, ils enterraient leurs morts dans des cercueils en bois de pin, un bois qui vieillit mal. Quand nous atteignîmes le cercueil, son couvercle avait cédé.

Rien d'autre ne nous a donné autant de frisson que la vue de ce petit garcon car sa posture n'était pas celle de son enterrement. Il était recroquevillé en boule. On pouvait voir ses petites mains squelettiques enroulées autour de ses genoux.

Enterré involontairement en vie, il a adopté cette position réconfortante jusqu'à s'endormir, pour de bon...


Voilà une histoire qui nous a fait paniquer. Un adolescent a été tué dans un accident de voiture à l'âge de 19 ans. Alors que nous le descendions dans la tombe dans un silence parfait, nous avons tous entendu un bruit sourd et régulier venant de l'intérieur du cercueil. Le directeur de la cérémonie nous a fait ouvrir le cercueil.

La famille a choisi d'enterrer le jeune homme dans la veste qu'il portait lors de l'accident - ne demandez pas pourquoi. Le battement que nous avions entendu était l'alarme de son téléphone qu'il avait réglée pour sonner ce jour-là, à ce moment là - on ne sait pas pourquoi.

Ils avaient cherché son téléphone, sans succès, celui-ci étant en mode silencieux. La mère, presque évanouie, a pensé que son fils était revenu à la vie. Une scène terrible...


Encore une histoire de tombe oubliée, à l'extrémité du cimetière, là où se situent les plus anciennes. Cette pente est régulièrement inondée. Nous avons sortie une tombe, celle d'une femme. Alors que nous hissions le cercueil en bois, le couvercle a glissé.

Quelle fut notre horreur quand nous vîmes ces marques de griffes à l'intérieur du couvercle du cercueil. Et pas quelques unes, des tonnes. Cette pauvre dame a été involontairement enterrée vivante autour de 1900 et elle s'était manifestement réveillée. Elle s'est déchaînée pour sortir, en vain...


Parfois, les histoires les plus bizarres vous tombent dessus sans prévenir et sans que vous ne compreniez ce qui se passe. Alors que nous jetions une toile sur un tas de terre provenant d'une tombe fraîchement creusée, un homme se dirigea vers nous.

Il nous parla de la beauté de ce lieu. Supposant que c'était un membre de la famille du défunt, nous l'avons assuré de notre sympathie dans cette perte et convenus que c'était un bel endroit pour un repos paisible.

Plus tard, lorsque notre équipe a traversé la maison funéraire pour se rendre à la salle du déjeuner, nous avons tous vu le portrait rendant hommage au défunt. C'était le même homme qui nous a rendu visite au site d'enfouissement quelques heures avant. Il n'avait pas de jumeau, et personne d'autre dans la famille ne lui ressemblait...

Ce genre d'histoires vous accompagne longtemps, avec des frissons jusqu'aux os.


Tandis que je nettoyais des pierres tombales, mon attention fut attirée par une petite fille. Elle gambadait entre les tombes, toute guillerette !

Ne voyant aucun adulte à proximité j'en ai déduit qu'elle se serait éloignée de la maison funéraire. L'heure de ma pause approchant, j'ai enlevé mes gants et je l'ai cherchée du regard mais elle avait disparu. Elle n'était plus là. Je n'y ai plus pensé jusqu'à ce jour, quelques semaines plus tard, où je remettais en place le portrait ornant une tombe, un petit portrait, celui de la fille que j'ai vue...

Croyez-vous aux possessions et aux exorcismes ?

Oui c'est courant et l'exorcisme est la solution
Oui mais nous ne le comprenons pas
Oui mais les possessions ne sont pas forcément négatives
Je crois qu'il y a quelque chose à comprendre autre que la possession
Non je pense qu'il s'agit de psychologie que l'exorcisme soigne par suggestion
Non je pense qu'il s'agit de psychologie que l'exorcisme ne soigne rien
Sans opinion


Résultats et discussions »