Il n'y a pas de sciences ou de vertus qui vaillent une goutte de sang.

Balzac, HonorĂ© de  


L'Honneur de la conquĂȘte est mesurĂ© par sa difficultĂ©.

Baron De Montesquieu  


Il n'y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix.

Benjamin Franklin  


On n'apprend pas Ă  mourir en tuant les autres.

Chateaubriand, François RenĂ© de  MĂ©moires d'outre-tombe


Quoi qu'on dise, les guerres civiles sont moins injustes, moins révoltantes et plus naturelles que les guerres étrangÚres quand celles-ci ne sont pas entreprises pour sauver l'indépendance nationale.

Chateaubriand, François RenĂ© de  Essai sur les rĂ©volutions


On se réconcilie avec un ennemi qui nous est inférieur pour les qualités du coeur ou de l'esprit ; on ne pardonne jamais à celui qui nous surpasse par l'ùme et le génie.

Chateaubriand, François RenĂ© de  Mes pensĂ©es


Avant que de nous battre, messieurs, il est un point qu'il est bon de débattre.

Collin d'Harleville  


C'est con la guerre.

Coluche  


Que vouliez-vous qu'il fßt contre trois? - qu'il mourût!

Corneille  


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Corneille  Le Cid


La véritable école du Commandement est la culture générale.

de Gaulle, Charles  Extrait de Vers l'armĂ©e de mĂ©tier


A quoi servirait d'ĂȘtre victorieux, si l'on n'Ă©tait plus vivant pour en profiter ?...

Francis Blanche  


La guerre, c'est moche et ça ne sert à rien. Mais, dit-on, il faut bien se défendre. Et l'on ne sait jamais qui a tiré le premier coup de feu.

Francis Blanche  


La guerre est une chose trop grave pour ĂȘtre confiĂ©e Ă  des militaires.

Georges Clemenceau  


Si j'avance, suivez-moi ; si je meurs, vengez-moi ; si je recule, tuez-moi.

Henri de La Rochejaquelein  


Tout homme normalement constitué est parfois tenté de remonter ses manches, de hisser le drapeau noir et de se mettre à trancher des gorges

Henry mencken  


C'est toujours le plus idiot des deux qui s'en prend Ă  l'autre.

Herman Melville  Moby Dick


On n'est jamais si Ă©loquent sur la paix que lorsqu'on vient de gagner une guerre.

Jean Dutourd  


Braves, devant l'ennemi, lùches devant la guerre, c'est la devise des vrais généraux.

Jean Giraudoux  La guerre de Troie n'aura pas lieu


J'estime que l'absence d'attaque de l'ennemi contre nous est une mauvaise chose, car elle signifie nécessairement que nous faisons causes communes avec l'ennemi. Si nous sommes attaqués par l'ennemi, c'est une bonne chose, car cela prouve que nous avons tracé une ligne de démarcation bien nette entre l'ennemi et nous. Et si celui-ci nous attaque avec violence, nous peignant sous les couleurs les plus sombres et dénigrant tout ce que nous faisons, c'est encore mieux, car cela prouve non seulement que nous avons établi une ligne de démarcation nette entre l'ennemi et nous, mais encore que nous avons remporté des succés remarquable dans notre travail.

Mao Zedong