Le vrai moyen d'ĂȘtre trompĂ©, c'est de se croire plus fin que les autres.

La Rochefoucauld   RĂ©flexions ou Sentences et Maximes morales


L'avantage des médecins , c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite...

alphonse Allais  


Oublier est le grand secret des existences fortes et créatrices.

Balzac, HonorĂ© de  CĂ©sar Birotteau


Choisir ! c'est l'Ă©clair de l'intelligence. HĂ©sitez-vous ?... tout est dit, vous vous trompez.

Balzac, HonorĂ© de  


Seuls l'art et la science élÚvent l'homme jusqu'à la divinité.

Beethoven, Ludwig van  


Savoir que l'on sait ce que l'on sait, et savoir que l'on ne sait pas ce que l'on ne sait pas : voilà la véritable intelligence.

Confucius  


J'entends et j'oublie,
      Je vois et je me souviens,
          Je fais et je comprends.

Confucius  


L'intelligence, c'est la chose la mieux répartie chez les hommes, parce que, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge

Descartes  


Je me fie quasi jamais aux premiÚres pensées qui me viennent.

Descartes, RenĂ©  Discours de la mĂ©thode


Toute la philosophie […] n’est fondĂ©e que sur deux choses, sur ce qu’on a l’esprit curieux et les yeux mauvais.

Fontenelle  Entretiens sur la pluralitĂ© des mondes


La science ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine.

France, Anatole  


aucune machine ne peut mentir. Aucune machine non plus ne peut dire la verité.

G K Chesterton  


Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre

GalilĂ©e  


Les hommes déprécient ce qu'ils ne peuvent comprendre.

Goethe  


On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison

Henri PoincarĂ©  


Quand l'eau courbe un bĂąton, ma raison le redresse.

Jean de La Fontaine  Un animal dans la lune


Qui pense peu, se trompe beaucoup

LĂ©onard de Vinci  


La vérité ne triomphe jamais, mais ses adversaires finissent par mourir.

Max Plank  


Je crois que deux et deux sont quatre, et que quatre et quatre sont huit.

MoliĂšre  Dom Juan


La parfaite raison fuit toute extrémité
Et veut que l'on soit sage avec sobriété.

MoliĂšre, Jean-Baptiste Poquelin dit  Le Misanthrope